Vendredi 22 janvier 2016 – 20h45
Le Relais du Bois Saint Georges – 132 Cours Genet – 17100 Saintes

 Les airs de l’opéra de Bizet revisités avec des arrangements jazz de Pierre-Michel Sivadier. Une forme libre et chantée, créée à l’occasion des Journées européennes de l’opéra. Refrains hispanisants, romances rebelles et toniques. A voir absolument.

Awa Timbo, chant Didier Guegdes, guitare, Pierre-Michel Sivadier, chant et piano

Pierre-Michel Sivadier, Compositeur, pianiste, chanteur, a notamment travaillé avec Jane Birkin, Lambert Wilson et Christian Vander.
Pierre-Michel se situe dans un univers poétique singulier aux confins de la chanson et du jazz. Il compose la chanson « A La Grâce de Toi » sur l’album de Jane Birkin Enfants d’hiver. On peut l’entendre interpréter une de ses chansons Follement doux dans le film d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu Peindre ou faire l’amour.
REGARDE CARMEN - SAINTES

En 2011, Pierre-Michel Sivadier crée « Regarde Carmen » à l’opéra de Lille, en écho à la mise-en-scène de son frère Jean-François Sivadier, de l’opéra de Bizet. Regarde Carmen revisite les airs de l’opéra avec des arrangements jazz, mêlés à des chansons originales.
Pierre-Michel Sivadier accompagne régulièrement des films muets au piano notamment à la Cinémathèque française ou au Musée d’Orsay.
Il est aussi un pédagogue reconnu dans les musiques actuelles. Il enseigne l’harmonie et la polyphonie aux Conservatoire de Cachan, au Conservatoire Francis Poulenc, à Paris, ainsi qu’au Studio des Variétés.
Regarde Carmen à Saintes

Awa Timbo fréquente la cour des grands, elle a collaborée avec Laurent Voulzy, Mariah Carey, Zucchero,Yannick Noah, Arielle Dombasle, Cerrone, Mc Solaar et Axelle Red, et bien d’autres. Très sollicitée, elle se produit dans les salles prestigieuses d’Europe avec plusieurs formations de gospel, comme Gospel Voices, Gospel pour 100 Voix, American Gospel et Black Harmony.

Awa Timbo naît à Nancy de parents maliens. Dans un entourage familial fortement imprégné par les valeurs traditionnelles,Lycéenne, elle s’intéresse aux langues : c’est le début d’une formation de traductrice maîtrisant parfaitement anglais, italien, espagnol et français. Inscrite à l’Ecole de musique de Thionville, elle étudie le solfège, la théorie, le piano et le chant lyrique,

Awa  est très inspirée par Sarah Vaughan et Al Jarreau. Installée à Paris, elle suit pendant quelques années, les cours de jazz de la Guyanaise, Viviane Ginapé. Sa voix en acquiert la latitude et l’aisance dans les mutations de registre. Cela l’aide également à préciser son style : chanteuse de tempérament, animée par un romantisme sincère. Awa Timbo exprime les sensations en pointillé et recourt souvent à la variation du ton et de la coloration. En même temps, le raffinement de son phrasé ne lui fait perdre un rien de spontanéité. Dotée d’une tessiture de soprano, portée aux rapprochements stylistiques ou à la recherche de consonances entre genres éloignés, sa présence intrigue et l’impose dès les premières apparitions en public.

Enfin seul…   1ère Partie de Soirée  
« Il aurait aimé être une source d’eau fraiche et pure dans un monde ou les femmes sont assoiffées »

Une plume tendre et féroce, une présence d’adolescent trentenaire, un spectacle entièrement bricolé à la maison, avec sa guitare, sa mandoline, son violon et sa voix, Benjamin nous démontre à coup de tranches de vie, de chansons rigolotes et poétiques que le monde garde toujours  une (petite) place pour les timides.
À l’issue de ce spectacle, tout le monde  a le sourire car chacun s’est un peu reconnu dans ce personnage lunaire.
Paroles & musique  : Benjamin Ribot

Gagnez des places en écoutantGagnez des places en écoutant France Bleu

Pin It on Pinterest

Share This