Jeudi 19 avril 2018  – 20h45
Hôtel Cordouan Thalazur – 6, Allée des Rochers – Royan
05 46 39 46 39

 

La voix puissante de Mandy Gaines évoque à la fois la perfection technique d’une Sarah Vaughan et la sensibilité de Billie Holiday. Son style est proche de celui d’Ella Fitzgerald car, à l’instar de son aînée, elle a dans sa voix cette éternelle jeunesse qui la rend si unique. Mandy Gaines est l’une de ces très grandes chanteuses noires américaines qui éblouit par sa voix, sa tessiture, son swing, son scat, ses inflexions symphoniques et sa présence sur scène.

Mandy est originaire de Cincinatti. Parcours classique (des chorales de gospel aux groupes de R’n B puis au jazz), elle a fait ses débuts dans les années ’80 dans le circuit américain, puis, pendant trois ans, en Extrême Orient. Elle se produit aujourd’hui dans le monde entier.

Sa fibre soul et son feeling font chaque fois merveille, touchant droit au cœur non seulement les puristes mais encore le moindre profane dès lors conquis. Mandy Gaines, dont les performances sont unanimement reçues par les spécialistes comme étant « excitantes et pleines de fraîcheur », se décrit elle-même comme une « accompagnatrice vocale versatile », passant du rhythm n’blues à la pop music pour revenir au soul jazz avec désinvolture.

Dans la foulée, son album « With a song in my heart » reste une petite merveille. Depuis 2010, Mandy se produit en France avec le trio du contrebassiste Nicola Sabato, musicien est leader d’un trio dans la parfaite ligné des trios d’Oscar Peterson, Monty Alexander ou de Ray Brown. La parfaite osmose entre les musiciens du trio et le swing infaillible de la chanteuse en fait un orchestre qui a chacune de ses prestations reçoit toujours un accueil jubilatoire du public.

Quartet composé de Nicola Sabato à la contrebasse, Dano Haider à la guitare, Florent Gac au piano et Mourad Benhamou à la batterie.