Vivez 60 ans de Bossa Nova au « Vinicius » Rio de Janeiro

  

C’est à Rio,  en décembre 2016  que j’ai eu envie et décidé de faire venir Marcos Ariel à CityJazzy.

Imaginez : Après avoir diné à La Garota le restaurant  où se rassemblaient dans les années 60,  Vinicius de Moraes, Antônio Carlos Jobim, Toquinho,  Tom Jobim, Maria de Cruza ….et tant d’autres.

Là où a été composé il y a une cinquantaine d’années  La fille d’Ipanema (“La Garota de Ipanema”) repris sur toute la planète, y compris par le monstre sacré Frank Sinatra… c’est en face au « Vinicius » Bar carioca par excellence que j’ai découvert  Marcos Ariel à son piano …..

Alain Abril

 

Marcos Ariel est à la pointe de la musique brésilienne contemporaine. Son style musical est purement Carioca (celui qui est originaire de Rio de Janeiro) éclaboussé par une passion pour la musique classique et le jazz. Son enthousiasme en tant que pianiste, flûtiste et compositeur est inspirant. Sa musicalité est rapide et précise transcendant une véritable chaleur qui ne peut être que Marcos Ariel. Une carrière bi-côtière (Rio de Janeiro / Los Angeles) a permis à Marcos de sortir une série d’albums étendant sa portée musicale avec la musique de Terra do Indio sur WEA, Zil (Polygram), Rhapsody à Rio et Hand Dance (Nova Records) , Soul Song (Productions Tonga), My Only Passion et Magic Eyes (Paras Recordings). 4 Friends (avec le célèbre guitariste brésilien Ricardo Silveira), marque un tout nouvel enregistrement mettant en valeur Marcos touch en tant que compositeur et interprète tout en ouvrant la voie à des importations plus authentiques de la belle musique de Marcos Ariel.

 

La Presse

Ariel a révélé un talent de composition de la ligue majeure. Ses œuvres vibrantes – riches et multiples rythmes changeants – ont réussi à combiner les rebondissements de l’articulation be-bop avec les mélodies envolées de la samba.

Don Heckman, – Los Angeles Times

Pin It on Pinterest

Share This