Xavier a intégré le Barber Shop Quartet, dont je suis le fondateur et l’auteur, en 2012.
Son humour décalé, ses bruitages ébouriffants et sa force comique y ont fait merveille.
Rapidement s’est imposé l’idée de monter un duo.
Durant les tournées communes, nous avions loisir d’expérimenter, d’imaginer, de délirer…
Il y eut un aller-retour constant entre nos joyeuses improvisations et un travail personnel d’écriture.
Cette manière de procéder nous a permis de concevoir un spectacle qui allie fraicheur, énergie joyeuse et rigueur artistique.
Nous avons eu à cœur de nous améliorer sans cesse, de traquer les temps morts, de nous montrer le plus original et le plus inventif possible.
Le Dalaï Lama disait que le but d’une vie consistait à devenir la “meilleure version de soi même possible”
En tant que personnes, on fait ce qu’on peut, mais en tant que duo d’humour musical, nous affirmons, que dis-je!…, nous nous exclamons, nous proclamons:
“Nous sommes la meilleure version possible de nous mêmes” *
*(ce qui n’est pas toujours un gage de qualité au demeurant)
Bruno Buijtenhuijs

Le spectacle :
Certains destins doivent se croiser…. Il ne peut en être autrement.
Qu’on y songe un instant !
Que serait Roméo sans Juliette, Iseult sans Tristan, Rouki sans Rox, Groucho sans Harpo, Claude François sans les Claudettes… Et surtout que serait Xavier sans Bruno ? A quoi lui servirait ses multiples talents de chanteur,bruiteur, mime, comique s’il n’avait son comparse pour imaginer les situations qui mettent en valeur tout cela à travers une
œuvre chantée qui serve sa vis comica ?
Mais inversement, que serait Bruno s’il n’avait Xavier pour magnifier sa création et décupler l’efficacité de ses textes par des trouvailles désopilantes et des gags percutants ?
Qu’importe… puisqu’ils se sont trouvés, se sont choisis, se sont complétés (et se marièrent et eurent beaucoup d’enfants !). Ce duo de doux dingues à l’humour ravageur, aux textes ciselés et à l’inspiration foisonnante vous emmène en des contrées improbables où l’alexandrin le plus pur se met au service de l’humour potache, où derrière une façade bon enfant se dissimule une ironie mordante, où l’on peut rire aux éclats sans qu’il y soit sacrifié l’exigence artistique.
« A deux, c’est mieux », on le savait déjà, mais cela nous est confirmé de façon magistrale par la formation « Les Stéréo’types ».

La PRESSE EN PARLE :
« Un très bon duo d’acteurs, avec des textes et des chansons qui font mouche à chaque fois.
LE DAUPHINE

Les acteurs-chanteurs-musiciens-humoristes-imitateurs-bruiteurs sont d’un niveau exceptionnel. Le rire ou le sourire sont permanent.
LE REVEIL.

« France culture bousculée par Tex Avery »
SUD OUEST

Une belle complicité entre deux gaillards qui conjuguent musique et zygomatique
Créant des bruitages bucaux très réussis, le Duo a fite fait de vous camper « La mouette » de Tchékov ou l’ancien testament » en deux notes, tois répliques et une rasade d’humour bien décapant.
CENTRE PRESSE
Ect …….

Lieu du concert
Le Rive Droite – 72, Avenue Gambetta – 17100 Saintes
Prix des Places* : 25€ et 20€ pour les adhérents CityJazzy
Billetteries dans tous les points de ventes habituels et sur www.cityjazzy.com
*Hors frais de location éventuels